Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2862
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

LES AGC de la ligne Meaux - La Ferté-Millon

le Dim 05 Sep 2010, 15:36
source > blog de l'Office pour le Renouveau des Transports Ferroviaires

Les AGC après le Francilien
Les 5 AGC livrés au printemps et cet été à l'Ile-de-France sont destinés au service de navettes entre Meaux et La Ferté-Milon. Ils circulent en mode électrique de Meaux à Trilport et passent en mode thermique ensuite. Comme le Francilien, ils revêtent la nouvelle livrée (réussie... pour une fois !) combinant les couleurs de la SNCF (et son fameux carmillon) et du STIF.

Meaux, 31 août 2010 - Le B82675 engagé sur les navettes Meaux - La Ferté-Milon. La nouvelle livrée renforce le lien de parenté entre l'AGC et son petit frère le Francilien...

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: LES AGC de la ligne Meaux - La Ferté-Millon

le Dim 05 Sep 2010, 18:58
Espérons que les incontournables "réglages" liés à la mise en place du nouveau matériel, qui risquent - hélas mais c'est inévitable - d'entraîner quelques perturbations pendant un temps limité n'exciteront pas la colère des habituels pisse-vinaigre, lesquels, vont parfois jusqu'à dire que "c'était mieux avant" (lu sur des blogs d'usagers après le remplacement des Corails par les TGV. Le PDG de la SNCF de l'époque, piqué au vif, avait répondu en suggérant "un retour immédiat à la situation antérieure" puisque des rames supplémentaires lui faisaient défaut ailleurs!)
Max
Invité

Re: LES AGC de la ligne Meaux - La Ferté-Millon

le Jeu 09 Sep 2010, 22:27
En théorie, Transilien a reçu 5 AGC neufs pour la ligne de Meaux à La Ferté-Milon, sachant que 2 pourraient suffire au fonctionnement de la ligne. Les autres servant de réserve pré-positionnée à La Ferté-Milon et à Meaux.

Par contre, les AGC ne serviront qu'entre Meaux et La Ferté-Milon, donc, les trains La Ferté-Milon - Paris-est (2 aller-retours par jour) continueront de se faire sur le matériel actuel.

Il ne devrait pas y avoir "d'incontournables réglages" car les AGC auraient du être livrés à raison d'un toutes les trois à quatre semaines depuis environ juin et chacun aurait du faire l'objet d'une période de tests pendant quelques semaines avant sa mise en service.

Pour finir, il se peut que quelques AGC aient une robe toute grise. En effet, le STIF a décidé que tous les nouveaux matériels (car, autobus, train ...) se déclineraient avec la même robe ( nom officiel de la couleur : vif argent ) quelque soit l'endroit ou le transporteur.

L'arrivée de ce matériel réduira surement le taux de panne sur la ligne. Les matériels diesel avaient 40 ans d'âge et étaient à bout de souffle. Restera la restauration des voies.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: LES AGC de la ligne Meaux - La Ferté-Millon

le Ven 10 Sep 2010, 09:24
Les réglages, ça se fait forcément in situ, sur l'électronique et l'informatique embarquées, car les trains de maintenant sont en symbiose avec l'environnement RFF (la ligne n'étant pas en très bon état, il doit y avoir des endroits où les limitations de vitesse sont impératives, et pas les mêmes - en plus ou en moins, je l'ignore - en raison de l'adéquation des rames et des voies.

En plus, le matos neuf, ça tombe souvent "plus en panne" que le matos ayant un peu de bouteille (pas trop, évidemment). Le plus souvent ce sont des voyants d'alerte qui se déclenchent intempestivement, mais le conducteur doit faire "comme si". Les pilotes connaissent ce phénomène, qui préfèrent un zinc qui a 1000H de vol qu'un zinc sorti de la chaîne.

Pour éviter ce problème lié à la technicité on aurait du mettre de bonnes vieilles locos à vapeur, avec des wagons en bois "hommes 40 - chevaux 8", dont on aurait changé la paille en fin de semaine. Ca, c'était rustique et ça ne tombait quasiment jamais en panne!
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2862
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: LES AGC de la ligne Meaux - La Ferté-Millon

le Ven 10 Sep 2010, 10:45
J'ai pris une photo des nouveau AGC ce matin à la gare de Meaux... mais ils ne sont pas tout à fait pareils que les autres... Je vous laisse en juger :


lol!

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Ludo
Invité

Re: LES AGC de la ligne Meaux - La Ferté-Millon

le Sam 18 Déc 2010, 16:06
Ce qui me gêne ce n'est pas tant les problèmes technique inhérent à tout matériel neuf, que l'idée qu'on se fait du confort, confortable ça l'est c'est sure, mais qui dit confort dit rognage sur les places assises, on se retrouve en plus avec juste un train court aux heures de pointes à Paris est résultat le confort est balayer par l'effet boite a sardine ! Sur un trajet banlieue je m'en moque un peu d'avoir une tablette fixe assez grande pour un repas de noce ! Mais bon pas de surprise ces trains était déjà en service dans la région de Toulouse il y a 5 ans et les problèmes était les même !
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2862
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: LES AGC de la ligne Meaux - La Ferté-Millon

le Sam 22 Jan 2011, 23:56
Retour sur ces matériel roulants, à travers un témoignage, à retrouver sur le blog de Jean Michel Delatte

----------
La guerre du rail n'aura pas lieu !

Depuis 1973… La bataille du rail a duré 37 ans ! Tous nos élus, fussent-ils conseillers généraux, députés, se sont évertués pour cette ligne, soit pour obtenir son maintien, soit pour obtenir son développement ! La chose est entendue en 2010. Les A.G.C circulent, bon an, mal an, sur un réseau qui a trop souvent été laissé à l’abandon.

Un jour, on nous parlait de sa fermeture imminente et son remplacement par des cars… Le lendemain, après avoir livré la « bataille du rail », on nous disait que la ligne allait être maintenue et entretenue en vue de son électrification… à long, très long terme ! Et pourtant, cette fameuse ligne PARIS Est - MEAUX - LIZY - LA FERTE MILON desservait la capitale des Sacres : REIMS. C’était un axe « stratégique » puisqu’il désenclavait la ligne REIMS – CHATEAU THIERRY – PARIS Est. Combien de fois ai-je vu passer l’autorail présidentiel du Général de Gaulle ? Combien de fois ai-je vu passer « l’ORIENT-EXPRESS » ? Combien de fois suis-je allé voir ces monstres qui crachaient fumée et vapeur quand ils faisaient le plein d’eau en gare de LIZY ? La nostalgie, c’est franchement désagréable !

Aujourd’hui, des trains rutilants, riches en couleurs et en confort, ont remplacé l’autorail, le petit gris ! Et pourtant, je ne suis pas entièrement convaincu que l’on ait fait un grand pas en avant. Pourquoi cette réserve ? Pour l’argent que nous n’avons pas et que l’on dépense sans compter ! Qu’il y eut une profonde refonte sur cette ligne, je le conçois aisément. Mais était-il « judicieux » de cadencer tant de trains ? J’avoue que 4 trains « montants » dans une journée étaient « insuffisants »… On passe, aujourd’hui, à un train montant ou descendant toutes les heures… De la privation, on passe à la débauche… N’y a-t-il pas un « juste milieu » ? A-t-on procédé à un comptage des voyageurs pour savoir combien sont-ils à emprunter ce mode de transport ? A-t-on répondu aux attentes de l’usager ? Il est très difficile de faire marche arrière quand on a offert un service dispendieux à autrui ! C’est un acquit, point final !

« On » veut, à tout prix (et l’addition est et sera lourde…), OBLIGER la personne à abandonner l’usage de sa voiture pour se rendre à son travail. C’est louable mais pas toujours réaliste ! Du train, il faut le car… Donc d’autres moyens complémentaires qui augmentent l’addition !

Les finances actuelles des « collectivités », de « l’Etat » ne peuvent se permettre de continuer de la sorte. Aujourd’hui, les feux de signalisation sont à l’orange… Continuons, sans penser, sans réfléchir, sans concertation réelle, et demain nous irons, toutes et tous, dans le « butoir »…

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum