Partagez
Aller en bas
Fabien B.
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 3005
Age : 39
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Meaux : un contre-projet à la Cité de la musique dans l’ancienne prison Empty Meaux : un contre-projet à la Cité de la musique dans l’ancienne prison

le Mer 08 Mai 2019, 15:29
article : le Parisien.fr


Meaux : un contre-projet à la Cité de la musique dans l’ancienne prison

La mairie souhaite réhabiliter la maison d’arrêt du centre-ville en y regroupant le conservatoire et l’harmonie. L’association M comme Meaux y créerait bien un lieu culturel avec des artistes en résidence.

Désaffectée depuis janvier 2005, l’ancienne prison de Meaux n’en reste pas moins un enjeu local soumis aux passions. Le concept de Cité de la musique porté par la mairie semblait avoir mis fin à des années de débats et de projets avortés. Jusqu’à ce que l’association M comme Meaux s’empare du sujet.

Pour faire revivre la maison d’arrêt du centre-ville, construite au mitan du XIXe siècle, ce collectif d’habitants du Pays de Meaux plaide pour la création d’un lieu culturel avec artistes en résidence, salles de répétition et café associatif, sorte de carrefour des associations locales.

Cinq membres de l’association ont rencontré le maire et président de l’intercommunalité Jean-François Copé (LR) et sa première adjointe Muriel Héricher, fin avril, pour leur exposer leur idée.

« Notre projet ne peut pas se contenter d’un café associatif »
« Ils nous convient à s’associer aux réunions de travail mais ils ne veulent pas abandonner leur projet, n’hésite pas Valentine Rousseau, trésorière de M comme Meaux -et par ailleurs journaliste au Parisien. Notre projet est plus novateur et il demande moins d’aménagements que le leur. »

Lors de cette réunion, Jean-François Copé a assuré « qu’il était ouvert au fait d’étudier la possibilité d’intégrer leur intention dans le projet de la cité de la musique Simone-Veil », confirme-t-on à son cabinet.

Une réponse qui ne satisfait pas Frédérique Wortham, membre de M comme Meaux. « Notre projet ne peut pas se contenter d’un café associatif », appuie cette riveraine de l’ancienne prison engagée précédemment contre la destruction du site.

Quant au projet de Cité de la musique, elle l’estime « peu concernant et mal adapté » au bâtiment carcéral et à ses 62 cellules, de près de 10 m2 chacune.

La mairie réfute le caractère « de niche »
« L’harmonie et le conservatoire pourraient investir les locaux du Crédit Agricole (NDLR : les locaux de la banque, avenue du Maréchal-Foch, seront transférés à Chessy en 2020), suggère Frédérique Wortham. Le projet actuel est dédié à moins de 5 % de la population du Pays de Meaux, alors que le nôtre se destine à tout le monde, quel que soit l’âge. Ce ne serait pas un lieu élitiste, ni une auberge espagnole avec des punks à chien (sic). »

Du côté du Pays de Meaux, on réfute le caractère « de niche » de la future Cité de la musique, tout en laissant la porte ouverte à l’association. « Jean-François Copé leur a demandé de transmettre au service de l’agglomération le contenu de leur projet détaillé afin de commencer à travailler avec les services concernés », indique-t-on. L’assistance à maîtrise d’ouvrage doit rendre son étude « d’ici la fin de l’année ».

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum